Un mot comme un fil (15) : Etreinte

 

 Le fil constitue l’étoffe, tout comme le mot constitue le texte, par association, entrecroisement, mélange… assemblage. J’aime les mots, quelque fois simplement pour leur sonorité, d’autres fois pour ce qu’ils représentent… Les mots peuvent être aussi puissants que les images, aussi évocateurs et inspirants… ils enrichissent notre pensée et notre imaginaire. J’en sème ici quelques uns, au gré du vent et de l’instant…

Etreinte

"Peinture et poésie se font comme on fait l'amour : un échange de sang, une étreinte totale, sans aucune prudence, sans nulle protection. Le grand saut, à chaque fois."

Joan Miro

Laëtitia


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Inspiration soleil levant

Maskamorphoses – œuvres textiles

La légende de la "Femme Double"