L'art de la joie



Ce joli titre est celui d'un album du groupe La Ruda (Salska) et je l'ai choisi pour parler de ce que sont les motifs dans mon quotidien... Beaucoup de choses simples peuvent nous procurer de la joie, faire naître en nous du plaisir, du bien être, de l'enchantement...
La designer Ingrid Fetell Lee, dans son livre "Voir la beauté du quotidien et s'en émerveiller" répertorie 10 esthétiques de la joie :
  • L'énergie dégagée par la couleur et la lumière
  • L' abondance découlant de la multiplicité et de la diversité
  • La liberté inspirée par les grands espaces et le côté sauvage de la nature
  • L' harmonie liée à l'équilibre et à la fluidité
  • La surprise produite par la fantaisie
  • La transcendance favorisée par la légèreté
  • La magie véhiculée par l'invisible et l'illusion
  • La fête associée au scintillement et au jaillissement
  • Le renouveau présent dans le fleurissement, les courbes

Un  beau motif porte souvent un ou plusieurs de ces attributs et c'est sans doute cela qui le rend si plaisant. 
Les dessins sur un objet sont pour moi comme des épices dans un plat. Ils apportent peps et intensité.
Ils m'enlèvent l'ennui, m'interpellent, m'amusent...
Ils font pétiller mon œil, chatouillent ma curiosité, distraient mon esprit et au final, me mettent en joie.

Robert Bresson, dans  ses "Notes sur le cinématographe" disait que l'art de filmer devait, entre autre "Donner aux objets l'air d'avoir envie d'être là", et c'est exactement ce que m'inspire la création d'un motif destiné à orner un support.

(Et pour finir... "Et dans l'art de la joie, le cœur!", parce que c'était bien... même en version soft => 🎵🎺)

Laëtitia (provient du terme latin qui signifie "joie" "allégresse"🙂)


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Inspiration soleil levant

Maskamorphoses – œuvres textiles

La légende de la "Femme Double"