Tissus khmer



Comme de nombreux voyageurs de retour du Cambodge, j'ai ramené dans ma valise des foulards Khmers appelés Krama. On les trouve partout dans le pays, sur tous les étals de marché et le choix des couleurs est si vaste que j'ai eu beaucoup de difficultés à choisir... et j'en ai donc rapporté plusieurs!
Le krama est emblématique du Cambodge et il semble que déjà, à la période Angkorienne (XIIieme siecle), les khmers l'utilisaient. 
Celui-ci est porté indifférement par les hommes, les femmes et les enfants et son usage, outre le fait de servir d'écharpe, est multiple (couvre-chef, sac, porte bébé, serviette, ceinture, sarong...). 
Traditionnellement, il était tissé en damier, des bandes blanches venant entrecroiser des bandes rouges, bleues ou violettes. Cela correspondait à des provinces différentes et cela permettait d'identifier la provenance de celui qui le portait. Ajourd'hui, il en existe aussi avec un motif à bandes bicolores. Il est tissé soit avec des fils de coton, soit avec des fils de soie.
Le krama est l'identité vestimentaire du peuple khmer. Au delà de son aspect esthétique, il véhicule les valeurs du Cambodge et représente un héritage culturel. Il se décline aujourd'hui dans de nombreuses associations de couleurs, ce qui lui apporte modernité et vitalité.




Laëtitia


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Inspiration soleil levant

Maskamorphoses – œuvres textiles

La légende de la "Femme Double"