Un mot comme un fil (1) ... Chatoiement


Le fil constitue l’étoffe, tout comme le mot constitue le texte, par association, entrecroisement, mélange… assemblage. J’aime les mots, quelque fois simplement pour leur sonorité, d’autres fois pour ce qu’ils représentent… Les mots peuvent être aussi puissants que les images, aussi évocateurs et inspirants… ils enrichissent notre pensée et notre imaginaire. J’en sème ici quelques uns, au gré du vent et de l’instant…

Chatoiement 

 

« Il joua avec cette idée, et s’y plongea tête baissée; il la jeta en l’air et la transforma; il la laissa s’échapper et la recaptura, il lui donna le chatoiement de la fantaisie et les ailes du paradoxe ».


Le Portrait de Dorian Gray (1891)
Oscar Wilde




Laëtitia


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire