Japon : petites célébrations autour du tissu et des petits papiers / 1



La culture japonaise, épatante de subtilité, de sensibilité esthétique et de détails poétiques, fait la part belle aux tissus, motifs et petits papiers… 
Aujourd’hui je partage avec vous ma découverte du Teru Teru Bozu, petite poupée confectionnée d'un morceau de tissu blanc ressemblant à un petit fantôme. 


La coutume veut qu'on l'accroche au bord d'une fenêtre la veille d'un pique nique ou d'un évènement important pour garantir le beau temps et se prémunir de la pluie. Ce rituel est souvent accompagné d'une comptine, dont les paroles de la troisième strophe menacent la décapitation de la petite breloque/amulette en cas d'échec.

Avec pour origine, bien sûr, une légende... celle d'un moine bouddhiste (bonze ou bôzu en japonais) qui, lors d'une longue période de pluie avait promis de faire revenir le beau temps. Il échoua, on lui coupa la tête !!! celui-ci aurait mieux fait de s'abstenir... le beau temps finit toujours par revenir...


Laëtitia


 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Inspiration soleil levant

Maskamorphoses – œuvres textiles

La légende de la "Femme Double"